Les Actualités By Administrator 250 Views

Comment inciter les enfants du millénaire à quitter la maison

(EN) Les pressions modernes comme les difficultés associées à l’économie et la concurrence sur le marché de l’habitation font en sorte que les jeunes vivent maintenant plus longtemps chez leurs parents. Cependant, contrairement aux stéréotypes populaires, la plupart ne sont pas paresseux et ne profitent pas de leurs parents : ils ont tout simplement du mal à obtenir l’indépendance financière dont ils rêvent.

Selon Statistique Canada, plus du tiers des Canadiens âgés de 20 à 34 ans vivent avec leurs parents. Voici quelques idées et conseils pour aider vos enfants à aller de l’avant et à passer à l’étape suivante :

S’attaquer à l’endettement des étudiants. Il peut être difficile de planifier son avenir lorsqu’on a des dettes. Encouragez donc vos enfants à se concentrer dès que possible sur le remboursement de tous leurs prêts pour frais d’études. S’ils vivent avec vous et ne paient pas de loyer, demandez-leur de consacrer au moins une partie de ce qu’ils gagnent au remboursement de leur dette. S’ils n’ont pas de dette d’études, encouragez-les à mettre cet argent de côté.

Éliminer les extras. Il y a une grande différence entre offrir un toit à nos jeunes adultes, et fournir de petits extras dont ils peuvent tirer profit quand ils vivent à la maison. Pour promouvoir la responsabilité et l’indépendance financières des enfants, évitez de leur procurer un téléphone portable avec un forfait comportant une grande quantité de données, des jeux vidéo, des billets de cinéma, etc. Un autre moyen de les inciter à quitter la maison est de ne pas préparer leur repas et de ne pas faire leur lessive. Il est important aussi de leur parler de la façon d’établir un budget et de divers moyens d’économiser en vue d’une mise de fonds sur une propriété.

Proposer une solution de rechange. Un événement plus intéressant pourrait les inciter à quitter le nid, comme, par exemple, un voyage à l’étranger. Des vacances-travail ou un stage de travail à l’étranger peuvent les aider à payer le voyage et à se constituer une épargne, en plus de leur offrir une expérience de vie inestimable qui les aidera à devenir plus autonomes et plus confiants. Ils acquerront ainsi une expérience de travail internationale. Lorsqu’ils rentreront au pays et chercheront un emploi, cette expérience pourrait s’avérer impressionnante sur un curriculum vitæ. Expérience internationale Canada est un programme gouvernemental qui permet aux jeunes de 18 à 35 ans de travailler et de voyager à l’étranger pour une période pouvant aller jusqu’à 2 ans dans plus de 30 pays et territoires partenaires.